Programmation 2013

Doodlin’ Swing Jazz Vocal

La musique de Duke Ellington est universelle et intemporelle… unique. Doodlin’ n’a pas résisté à l’envie de lui rendre hommage. Trois voix féminines (et françaises de surcroît !) et un quartet bien posé à la sonorité retenue, l’ambiance décontractée, avec ce qui sied d’humour et de bons mots. Prêtresses du swing, tour à tour solistes et choristes, scattant avec décontraction. Elles proposent une succession de petits bijoux savoureux, un univers musical ensoleillé et jovial.

Emmanuelle Rivault, Evelyne Sornay,
Vérène Fay : les trois chanteuses
Bruno Rousselet : contrebasse
Philippe Milanta : piano
François Laudet : batterie
Michel Barrot : trompette


Sweet Screamin’ Jones

Sweet Screamin’ Jones a commencé ses études musicales en Bretagne. Il devient ensuite chanteur du groupe Heat Wave. Il attache beaucoup d’importance au respect des mélodies et à leurs arrangements. Plutôt que l’impro, il préfère redonner à ses interprétations leur authenticité et partager leur convivialité avec le public. Dans sa forme étendue, Sweet Screamin’ Jones est rejoint au chant par Maurey Richards, un ancien des Platters, et Roby “Supersax” Edwards au saxophone.

Philippe Dardelle : contrebasse
Pierre Lebot : piano
Jean-Pierre Chesne : batterie
Roby “Supersax” Edwards : saxophone ténor

 

Major Swing Quartet

Un violon, deux guitares et une contrebasse : une formation jazz originale où le chant et l’improvisation tiennent une place centrale dans des compositions aux sonorités mêlées de swing et d’accents celtiques. La jeune formation met en avant ses thèmes colorés et des rythmiques ciselées et ne cesse de faire évoluer sa musique. Espiègle et mutin, Major Swing met en avant des influences clairement empruntées au swing et au jazz manouche.



Jean Guyomarc’h : guitare

Philippe Cann : chant, guitare
Yurie Hu : violon
Mathieu Torsat : contrebasse

 

Jean-Pierre Derouard Swing Music Octet

D’origine américaine et vietnamienne, Jean-Pierre Derouard est considéré par la presse spécialisée comme l’un des meilleurs batteurs“swing” de sa génération. Il joue ou a joué avec les plus grands : Dany Doriz, Manu Dibango, Benny Golson, Ronald Baker, Scott Hamilton… Parcourant le monde entier, cela ne l’a pas empêché d’apprendre la trompette en autodidacte et de monter ce projet musical autour de Louis Armstrong.

Jean-Pierre Derouard : trompétiste
Philippe Desmoulins : trombone
Esaic Cid : Clarinette
Olivier Leveau : piano
David Salesse : contrebasse
Alain Wilsch : banjo
Paul Gelabart : sousaphone
Laurent Cosnard : batterie

 

 
Dmitry Baevsky Quartet
Incontournable saxophoniste alto de la scène jazz new-yorkaise, Dmitry Baevsky est originaire de St-Petersbourg en Russie. Il s’installe aux États-Unis à l’âge de 19 ans en intégrant la New Scholl University. Sa virtuosité lui vaut rapidement le respect des musiciens déjà établis et il enregistre un premier album en compagnie des légendaires Cedar Walton et Jimmy Cobb. “Dmitry présente un style très personnel. Le prodige attaque les phrases des solos avec une invention déconcertante.

 Dmitry Baevsky : sax alto
Alain Jean-Marie : piano
Fabien Marcoz : contrebasse
Joe Strasser : batterie

Drew Davies
Saxophoniste ténor et chanteur anglo-saxon, on le retrouve souvent avec des musiciens du milieu swing et blues, influencé par la musique américaine des années 40/50. Il interprète la musique de Louis Jordan, T Bone Walker, Sam Butera et Tiny Grimes. Alors “sit back, have a drink and let the good times roll !” Drew Davies : saxophone ténor, chant

 

Jean-Marc Labbé : saxophone baryton
Pascal Fouquet : guitare
Fabien Saussaye : piano
Thibault Chopin : contrebasse
Simon Boyer : batterie

 

Philippe Duchemin Trio invite Fabien Ruiz
(chorégraphe et coach claquettes du film aux 5 Oscars : “The Artist”) Ce concert est la rencontre d’un trio qui swingue comme jamais et de la star nationale des claquettes jazz. Avec verve et humour, Fabien Ruiz raconte l’histoire de ces quatre petits bouts de fers qui font du danseur de claquettes un véritable percussionniste. Origine, anecdotes et même cours de claquettes en direct, nul doute que vous en sortirez avec une irrésistible envie de taper des pieds !

Fabien Ruiz : claquettes
Philippe Duchemin : piano
Christophe Le Van : contrebasse
Philippe Le Van : batterie

 

 

Dos Gringos
Ce trio de swing manouche festif se compose des guitaristes Stéphane Memin et Julien Guéret, qui ont tous deux partagé la scène d’artistes tels que Francis-Alfred Moerman et Charles Bellonzi, et Kim Le Oc Mach, violoniste du groupe Opa Tsupa. Leur musique est teintée de jazz tzigane, de swing, de flamenco et d’influences orientales. À travers leur approche des standards, c’est à un véritable appel au voyage et à la fête auquel ils nous convient…


Fred Meyer : guitare
Kim Dan Le Oc Mach : violon
Sébastien Girard : contrebasse